Rüdiger Kruse

« L’histoire allemande a montré qu’un droit commercial unifié, même sans code civil et indépendamment de l’existence d’un Etat-nation, pouvait fonctionner. Ce qui valait en 1860 pour le code de commerce allemand peut inspirer aujourd’hui le droit des affaires européen ».

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.